En cours de chargement...

Les 5 clés de la Nutrition

La Naturopathie regroupe l’ensemble des méthodes naturelles qui ont pour but d’amener l’individu à son état d’équilibre physiologique c’est à dire à sa condition d’HOMME HEUREUX ET EN BONNE SANTE ! Ainsi par un ensemble de moyens et de techniques complémentaires telles que la l’ALIMENTATION, l’ACTIVITE PHYSIQUE ADAPTEE, la RELAXATION, PRATIQUE DE MASSAGES SPECIFIQUES, la SUPPLEMENTATION NUTRITIONNELLE…., l’être humain peut retrouver son bien-être et sa joie de vivre.

 

NATUROPATHE ET BIO-ESTHETICIENNE depuis plus de quinze ans, c’est le domaine de la NUTRITION qui m’a le plus passionnée et permis d’aider le plus de personnes. Voici donc quelques grands principes fondamentaux concernant l’ALIMENTATION : Sujet si subtil, si complexe et pourtant si présent au quotidien !

 

Pour commencer, je rappellerai simplement ces deux citations qui demeurent éternelles :

« Nous sommes ce que nous mangeons »

« La diététique doit être considérée comme la médication la plus essentielle et la plus puissante » HIPPOCRATE

 

Soyons donc conscients du rôle fondamental de notre alimentation pour une vie épanouie et sereine. Même sans être spécialiste, il existe 5 grands principes clairs et faciles à intégrer avec bon sens dans son rythme au quotidien.

 

 

Clé N°1

L’ALIMENTATION DOIT ETRE NATURELLE : une évidence qui ne l’est plus de nos jours avec le développement d’une consommation industrialisée effarante.

 

Exemple parlant : Chaque année, nous absorbons de 1 à 3 Kg de pesticides, de fongicides, de conservateurs. Ces molécules inconnues pour le corps vont être à l’origine de fatigue chronique, de dérèglements hormonaux, de perturbations générales pour la santé. De plus, un aliment est un TOUT indissociable dont le corps a besoin dans son ensemble et qui doit être consommé dans son état d’origine. C’est pourquoi notre assiette doit se composer d’aliments le plus naturel possible, sans transformation, sans adjonction de produits chimiques, sans raffinage, sans cuisson intempestive. Notre alimentation doit être 100% biologique, fraîche, colorée, vivante et crue au maximum.

 

LA SOLUTION DE NOS JOURS EST DONC UN RETOUR A LA NATURE AVEC UNE NUTRITION DE BASE SIMPLE ET SAINE !!

 

Clé N°2

L’ALIMENTATION DOIT ETRE DIGESTE et pour cela deux grandes règles sont à connaître : celle concernant la durée d’une digestion et l’autre concernant les mauvaises associations.

 

En effet, la digestion est un processus très long et très complexe pour l’organisme. Elle dure entre quatre et six heures au minimum, elle mobilise une énergie considérable dans le corps et elle est responsable de la bonne distribution des nutriments au niveau cellulaire. Lorsque l’être humain ingère un aliment, une programmation très précise se met en place au niveau du cerveau pour enclencher la digestion correspondante en fonction de la nature, de la qualité, de la quantité de l’aliment. Si entre-temps, un nouveau repas est absorbé, le corps arrête la première digestion en cours et reprogramme une deuxième digestion en fonction du dernier repas pris. Les aliments de la première digestion sont alors bloqués au niveau de l’estomac et demeurent en suspens dans le corps. Ce phénomène occasionne alors des fermentations avec multiplications de bactéries toxiques. Ces bactéries vont ensuite migrer dans les différentes parties du corps et être à l’origine de divers troubles selon la sensibilité de chacun : Migraines, acné, douleurs articulaires, inflammations, eczéma, fatigue, ballonnements….

Il est donc très important de respecter les temps de digestion entre les repas et par conséquent de supprimer le grignotage, responsable de nombreux problèmes notamment allergiques chez les enfants sans parler des infections chroniques à répétition (bronchite, otite, rhinite..). L’idéal est d’avoir un rythme de trois repas réguliers avec un petit goûter de fruits.

 

Il existe également une catégorie d’aliments spécifique à connaître car leur digestion s’effectue d’une manière particulière et différente des autres aliments. C’est pourquoi, ces aliments devront toujours être consommés seuls loin des heures de repas. Il s’agit DES FRUITS, DES JUS DE FRUITS, DES TOMATES, DES SODAS, DU COCA, DU MIEL ! Le meilleur moment pour bénéficier de leur apport se situe vers 11h00 en fin de matinée (environ deux heures avant le déjeuner) ou vers 17h00 en fin d’après-midi (environ deux heures avant le dîner). Par contre, pris en fin de repas, le corps est incapable de les digérer correctement avec les autres aliments (tels que pain, viande, riz…..), à nouveau il y a stagnation des aliments au niveau de l’estomac avec fermentations, productions de bactéries toxiques, migrations de poisons dans les zones fragiles de l’organisme.

Il ne faut donc pas terminer un repas avec un fruit, un yaourt nature ou aux fruits. De même, il faut éviter les tomates à un repas ainsi que tous les sodas, les jus de fruits, le coca et le miel. Cette règle digestive est certainement la moins connue du grand public et c’est pourtant celle qui donne les résultats les plus rapides et les plus efficaces. En effet, les mauvaises associations sont à l’origine d’une acidité très nocive dans l’organisme qui « grignote » petit à petit le système nerveux d’où une hypersensibilité à l’origine de l’agressivité permanente de beaucoup d’individus.

 

NOS DIGESTIONS SONT DONC INTIMEMENT LIEES A NOTRE BIEN-ETRE ET A NOTRE ENERGIE VITALE !!!

 

Clé N°3

L’ALIMENTATION DOIT ETRE EQUILIBREE c’est à dire que la composition de nos repas doit couvrir tous les besoins de l’organisme. Pour cela, une nutrition correcte se doit d’être diversifiée sans excès ni carences. Bien sur, un apport d’éléments crus tels les fruits et les légumes est fondamental. Grâce aux crudités variées telles que les salades vertes, les carottes, le céleri..(sauf les tomates à considérer comme des fruits), le corps puise sa dose en enzymes, en vitamines, en minéraux. Avec les protéines d’origine animale (viande, œufs, poisson) ou d’origine végétale (soja, tofu, légumineuses), le corps peut satisfaire ses besoins en acides aminés pour la construction cellulaire, les hormones, les neurotransmetteurs.. Avec les légumes crus et cuits, le corps utilise les fibres indispensables au bon fonctionnement intestinal. Avec les glucides (Pain, pâtes, riz, pommes de terre, céréales..), le corps utilise l’énergie issue de la transformation de ces molécules complexes. Et finalement, grâce aux fruits mangés en dehors des repas, le corps trouve sa source de sucre naturel avec des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments.

 

L’IDEAL EST DONC DANS L’EQUILIBRE ET LA DIVERSITE DES APPORTS QUOTIDIENS AVEC DES ALIMENTS NATURELS DE BASE !!

 

Clé N°4

L’ALIMENTATION DOIT ETRE MESUREE et à ce niveau, c’est la notion de quantité qui prend toute sa valeur. Notion bien difficile à appréhender de nos jours dans une société où tout pousse à l’excès.

 

En effet, nous consommons beaucoup trop par rapport à nos besoins physiologiques réels. Pour cela, il suffit d’examiner la taille de nos organes (foie, estomac, intestins, pancréas..) pour réaliser le contenu effectif de notre système digestif et se rendre compte que la plupart du temps notre organisme est surchargé et débordé par nos prises alimentaires. Il serait donc fondamental de reprendre conscience de notre corps et de ses réels besoins afin d’ajuster nos quantités lors des repas. Les civilisations qui vivent encore de façon naturelle ont une espérance de vie saine et active qui atteint facilement 120 ans. Leur secret : Une alimentation très simple avec peu de mélanges et une grande frugalité dans leurs portions alimentaires.

 

DES APPORTS REGULIERS ET MODERES SONT DONC LA CLE DE LA LONGEVITE EN BONNE SANTE !!

 

Clé N°5

L’ALIMENTATION DOIT ETRE INDIVIDUALISEE et c’est certainement là que réside le secret d’un bon programme alimentaire. En effet, nous sommes tous différents dans notre façon de penser, d’agir, de parler, de bouger, d’aimer et nous le sommes donc encore plus nutritionnellement.

 

C’est une réelle prise de conscience de notre être profond et de ses besoins individuels qui permet d’atteindre le bon équilibre alimentaire à l’origine d’ énergie, de vitalité et de joie de vivre. Et pour cela, de nombreux paramètres entrent en jeu : l’âge, le sexe, le passé, les habitudes, les origines, les expériences diverses, le patrimoine génétique, le groupe sanguin, la situation familiale, le travail… Grâce à la synthèse de ces éléments au moment présent, on peut finalement établir un programme personnalisé qui permette de trouver la nutrition adaptée à chacun. Il ne faut donc jamais envisager de régime, ni être rigide en ce qui concerne l’alimentation car celle-ci est semblable à notre être c’est à dire en permanente évolution.

 

LAVERITE, C’EST L’ECOUTE PROFONDE DE CE QUE NOUS SOMMES VRAIMENT ET DE CE DONT NOUS AVONS REELLEMENT BESOIN POUR ETRE BIEN ET EN BONNE SANTE !!

 

Les grandes règles énumérées précédemment sont donc des éléments de guidance et elles ne demeurent que d’humbles informations à partir desquelles chacun peut trouver son équilibre nutritionnel qui lui est propre.

 

Beaucoup d’autres points pourraient être envisagés tels que la suppression des produits à base de lait de vache, la suppression des produits à base de blé…

 

MAIS DEJA, SE RESPECTER ET RESPECTER UNE ALIMENTATION NATURELLE, DIGESTE, EQUILIBREE, MESUREE ET INDIVIDUALISEE REPRESENTE UN BEL ACCOMPLISSEMENT PERSONNEL POUR SA SANTE ET CELLE DE SES PROCHES.

 

ALORS PLUS D’HESITATION ET BON VENT SUR LE CHEMIN DU BIEN-ETRE ET DE L’EPANOUISSEMENT !!!!

 

CHRYSTEL ROGERS

Naturopathe et Bio-Esthéticienne

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0